Côte d’Ivoire (Transport) / La FAC-CI proteste contre la hausse du coût à Gonaté-Daloa

Son mot d’ordre maintenu

Côte d’Ivoire (Transport) / La FAC-CI proteste contre la hausse du coût à Gonaté-Daloa
Yves Aka, président de la Fac-ci. (ph : dr)

La Fac-ci (Fédération nationale des associations de consommateurs de Côte d’Ivoire), par l’entremise de sa section locale, informe avoir déposé le 27 mai 2024, auprès des autorités, un mot d’ordre de protestation, à la suite de l'augmentation par les transporteurs du tarif de transport Gonaté - Daloa passé de 500 FCfa à 700 FCfa et, maintenant à 1000 FCfa depuis l'ouverture du poste à péage de Gonaté.

Aussi en vue de trouver un accord entre les consommateurs-usagers et les transporteurs, la sous-préfète de Gonaté, Carole Coulibaly, a-t-elle convoqué tous les acteurs à une rencontre de discussion samedi 1er juin 2024, au foyer des jeunes, de 15h30 à 17h30 pour statuer sur le tarif.

Ont pris part à cette réunion, le chef central de Gonaté, les chefs de communauté, les responsables de jeunesse et des femmes, le Syndicat des transporteurs et la section Fac-ci de Gonaté représentée par M. Zan Bi.

Les échanges n’ont pu aboutir, puisqu’ils se sont soldés par un désaccord, car les consommateurs proposent le tarif de 700 FCfa, tandis que les transporteurs maintiennent leur position de faire payer 1000 FCfa aux passagers.

Conformément donc à leur courrier d'information, les consommateurs de la localité maintiennent leur marche de protestation pacifique, qui sera encadrée par la brigade de la Gendarmerie de Daloa, détachée à Gonaté.

La Fac-ci rappelle qu’elle a mené une opération de sensibilisation des acteurs de transport de la localité sur l'importance des postes à péage au cours de laquelle, elle a promis avec la bonne foi des transports, la non-augmentation du tarif de transport liée à l'ouverture de cette infrastructure.

John Aponsan avec Sercom

NB : Azaguié-Adjamé, 500 FCfa sur 40 km, avant le péage. Après l'ouverture du poste, les tarifs sont passés à 600 FCfa (40 km), mais pour Gonaté-Daloa (16 km),  les transporteurs imposent 1000 FCfa, comme coût du trajet. Nous refusons ça ! (La Fac-ci)